Yuri Kissin – Baryton-basse

 

Yuri Kissin est né à Perm en Russie. Après avoir débuté sa carrière en Israël il s’établit en France et intègre le Centre de Formation Lyrique de l’Opéra national de Paris. Il a participé a de très nombreux spectacles sur les scènes de l’Opéra Bastille et du Palais Garnier dans des productions telles que La Guerre et la Paix, Tosca, Parsifal, Don Carlo, Boris Godounov, Eugène Onéguine, La Traviata, Capriccio, Ariadne auf Naxos, Lulu, Dialogues des Carmélites, Madame Butterfly, Les Contes d’Hoffmann, Salomé, Die Frau ohne Schatten, Ariane et Barbe Bleue, Rigoletto, Macbeth, Billy Budd, Francesca da Rimini, Gianni Schicchi, La Cerisaie et La Khovantschina.

Au cours des dernières saisons, il s’est produit au Théâtre des Champs-Elysées, à Montpellier, à Toulouse, à Rennes, à Lyon, à Clermont-Ferrand, à Toulon, à Dijon, à Bordeaux, à Limoges, à Nancy, à Nantes, à Metz, à Nice et à l’étranger sur les scènes des opéras de Madrid, Tel-Aviv, Jérusalem, Moscou, Perm, Amsterdam, Maribor, Monte-Carlo, à l’Opéra Royal du Danemark et en Suède. Il a chanté dans des festivals lyriques tels Aix-en-Provence, Lacoste, Antibes, Chartres, Sédières, Opéras en plein air… On l’entend aussi en concert avec les grandes formations orchestrales parisiennes.

Son répertoire comprend notamment des rôles tels que Figaro (Le Nozze di Figaro), Leporello et Masetto (Don Giovanni), Don Alfonso (Cosí fan tutte), Basilio et Bartolo (Il Barbiere di Siviglia), Haly (L’Italiana in Algeri), Don Magnifico (La Cenerentola), Frère Laurent (Roméo et Juliette), Colline (La Bohème)… ainsi que de nombreux comprimari.

Cette saison, Il chante Crébillon dans La Rondine au Capitole de Toulouse, Hermann et Schlémil dans Les Contes d’Hoffmann à l’Opéra de Monte-Carlo, Colline dans La Bohème à l’Opéra de Massy, Escamillo dans Carmen à l’Opéra de Williamsburg en Virginie puis participera à une version de concert de Samson et Dalila au Théâtre des Champs-Elysées.